MAJJ RECRUTE

un(e) avocat(e) collaborateur(rice) en droit social
En savoir plus

Jurisprudence: Aménagement des négociations obligatoires à un échelon inférieur à l’entreprise

L’unanimité n’est pas requise pour conclure un accord collectif organisant les négociations périodiques obligatoires à un niveau inférieur à l’entreprise
Cass. soc., 3 avril 2024, n° 22-15.784
Lire l'article

Jurisprudence: Temps partiel et titre de séjour étudiant

La durée minimale de travail à temps partiel est applicable à un travailleur étranger bénéficiant du statut d’étudiant
Cass. soc., 22 mai 2024, n° 22-11.623
Lire l'article

Jurisprudence: droit de retrait non fondé et retenue sur salaire

L’employeur peut procéder à une retenue sur salaire avant toute décision du juge statuant sur la légitimité du droit de retrait
Cass. soc., 22 mai 2024, n° 22-19.849
Lire l'article

Jurisprudence: Faute inexcusable de l’employeur et enregistrement déloyal

L’enregistrement réalisé à l’insu de l’employeur est recevable pour démontrer la faute inexcusable
Cass. civ. 2ème, 6 juin 2024, n° 22-11.736
Lire l'article

UN CABINET D’AVOCATS
DÉDIÉ AU DROIT SOCIAL

MAJJ Avocats assiste entreprises, dirigeants et investisseurs dans toutes leurs problématiques de droit social. Nos avocats offrent à leurs clients une expertise juridique à forte valeur ajoutée pour la gestion RH de tous leurs projets stratégiques.

En Savoir plus

Identité

MAJJ Avocats est un cabinet indépendant exclusivement dédié au droit social (droit du travail et droit de la sécurité sociale), au service des entreprises et de leurs ressources humaines.

Le cabinet est né du rapprochement de quatre avocats, Mathieu Raio de San Lazaro, Anne de Gabory, Julien Boucaud-Maître et Juliette Pouyet, qui travaillent ensemble depuis de nombreuses années. Ils placent la dimension humaine au cœur de leurs interventions, tant vis-à-vis de leurs clients que de leurs collaborateurs.

En Savoir plus
“ Des avocats qui s’approprient vos enjeux sociaux ”
“ Un cabinet exclusivement dédié au droit social ”
“ Arrivée d’Anne de Gabory en tant qu’associée ”